Foyer d'animation
Foyer d'Animation et de Loisirs
Une association au service de tous !
Maison des associations - 74230 THÔNES
Horaires : Lundi et Mardi 14h-18h30
Mercredi 10h-12h / 14h-18h
Jeudi 8h30-12h / 14h-18h30
Vendredi 14h-18h

Tel : 04.50.02.00.76 - Fax : 04.50.32.71.29
E-mail : contact@foyerdanimation.com
Ville de Thnes

Devenir animateur/animatrice au Foyer d'Animation

Ecrit par Jean-Luc L'Hôtellier le 24 novembre 2013 à 19:12
Devenir animateur/animatrice au Foyer d'Animation
1ère possibilité :
  • Vous avez 17 ans révolus
  • Vous avez un diplôme ou un brevet dans l'animation (BAFA...), ou vous êtes stagiaire
  • Vous souhaitez travailler avec un public d'enfant (4 à 12 ans)
  • Vous êtes motivé, dynamique et volontaire
Devenez animateur du Centre de Loisirs pendant les vacances et les mercredis.

>>> Faites nous parvenir votre cv accompagné d'une lettre de motivation.

2ème possibilité :
  • Vous avez entre 17 et 77 ans,
  • Vous êtes motivé ou passionné par une thématique d’un des ateliers pour les ados (sciences, nature, cinéma...)
  • Vous êtes compétent dans un de ces domaines,
  • Ou vous n’y connaissez rien mais cela vous intéresse,
  • Vous avez un peu de temps.
Devenez animateur bénévole* pour accompagner les jeunes dans leur activités !!

Contactez : gaelle.feuvrais@laposte.net
* Accompagnateur non rémunéré, dégagé de ses frais
Etre animateur/animatrice au Foyer d'Animation par Jean-Luc L'Hôtellier le 24 novembre 2013 à 19:16

Etre animateur


Nous sommes TOUS responsables des enfants qui nous sont confiés et nous devons :
  • Connaître et appliquer les règles de sécurité. Certaines sont jointes à ces consignes, les autres se trouvent dans la réglementation abrégée Jeunesse et Sports, au bureau.
  • Anticiper les réactions des enfants : une fenêtre est ouverte dans une salle à l'étage, un enfant ne va-t-il pas grimper dessus et risquer de tomber?
  • Surveiller, être toujours vigilants et attentifs
  • Animer des activités de loisirs de qualité, c'est à dire être source de proposition de jeux de qualité, de beaux chants, de véritables activités préparées et réfléchies.
  • Connaître et faire vivre la notion de projets.
  • Etre motivé et dynamique.
  • Travailler en équipe : Savoir analyser nos actions et se remettre en cause. Avoir une attitude constructive
Une règle d'or : le bon sens ! par Jean-Luc L'Hôtellier le 24 novembre 2013 à 19:29
Une règle d'or : le bon sens !

DES ACTIVITES DE QUALITE

Les activités sont un moyen pour atteindre les objectifs éducatifs du projet pédagogique.

Attention aux activités prêtes à la consommation sans conquête active. Le centre de loisirs n'est pas un " supermarché " dans lequel les enfants deviendraient des consommateurs qui choisiraient leurs activités à la carte. Ceci conduirait l'enfant à une éducation trop individualiste.

Les activités seront donc en partie choisies par les animateurs en fonction des possibilités offertes par le centre et en fonction du groupe d'âge considéré.

Mais les animateurs seront aussi à l'écoute des enfants qui peuvent suggérer des activités qui seront mis en place suivant les moyens matériels financiers et humains du centre.



LA NOTION DE PROJET

La journée au centre, pourrait être découpée en tranches d'activités sans rapport entre elles. C'est peut-être plus rassurant pour les animateurs.
La journée finie, on en recommence une autre du même type. On a tué le temps, on a rempli l'horaire, on a respecté l'emploi du temps prévu.
Mais où est le plaisir de l'enfant ? S'est-il impliqué ? A-t-il agi avec bonne volonté ? Est-il allé au bout d'une idée qui le tenait en haleine ?
Est-ce que ce sont réellement des besoins?

Pourquoi la notion de projet ?

L'animateur doit créer les situations qui mèneront l'enfant à un développement complet de sa personnalité, de ses aptitudes en satisfaisant ses besoins. L'enfant doit être acteur dans la société. Le projet donne un sens et une direction à l'activité.
L'animateur doit donc être à l'écoute des enfants ! Il doit savoir bouleverser ses propres petites idées pour adopter leur projet et se donner les moyens de s'adapter à eux (documentation, essais préalables, rôle de l'équipe, formation mutuelle, autoformation...). Il faudra l'organiser, l'élaborer, en discuter avec eux. Il faudra le vivre. Il faudra ranger, remettre de l'ordre.

Un projet d'activités peut naître :
  • des possibilités offertes par le centre et le milieu
  • des envies ou compétences des animateurs, de l'équipe de direction
  • des idées des enfants
Définition du projet d'activité : C'est un but que l'on se fixe et pour lequel on s'organise. C'est un ensemble d'activité ayant un fil conducteur, un objectif, que l'on décide de réaliser ensemble.
ex : un spectacle, une exposition, la réalisation d'un conte, la découverte d'un pays …

UNE DEMARCHE D'EQUIPE

L'équipe pédagogique se doit d'être cohérente autour d'un même discours et une même démarche avant de s'engager avec les jeunes et les enfants.
  • Une démarche d'équipe dans chaque projet :
    Il est nécessaire que pour chaque action, l'équipe se définisse ou redéfinisse clairement ses objectifs, le rôle de chacun, les différentes étapes et les moments de concertation et d'échange afin que chacun de ses membres soit porteur du projet. (Pas d'informations contradictoires).
    L'équipe est la garante de la mise en place du projet et de sa réussite.



  • Une démarche éducative reconnue par les parents :
    Il convient dès le début et progressivement d'associer les parents en leur expliquant la démarche. Il, est indispensable que les familles reconnaissent la structure comme un lieu éducatif : ce n'est pas un lieu de garderie.
    ex : expliquer le projet aux Parents et leur faire visiter le centre au moment de l'inscription.
    ex : mettre en place un accueil personnalisé : un animateur sera spécialement affecté à cette tâche.
    ex : organiser l'accueil sous forme d'un bar géré par les enfants ou les jeunes.

Chaque rencontre avec les parents doit se dérouler de façon conviviale.



UNE EVALUATION CONSTANTE

Evaluer c'est apporter un changement, ajuster les actions au service du projet. Les enfants et les jeunes doivent être associés à cette démarche.
Les étapes:
  • constater: pointer les difficultés, les réussites
  • réagir: prendre la distance, analyser les constats, s'exprimer et prendre des décisions en réunion
  • améliorer: ajuster les actions du projet
Les réunions entre animateurs doivent permettre à chacun d'exprimer son avis et son ressenti sur le déroulement de la journée. Il ne s'agit pas de " régler ses comptes ", mais bien d'analyser les activités et les différents temps de la journée.